MARCHE DES AMIS DE LA LETTRE FLEURIE

Rejoignez les Amis de la Lettre Fleurie

Découvrir Pornic et ses environs

A travers de belles promenades...

Le long des sentiers côtiers.

http://www.pornic.fr/Vos-loisirs/Decouvrir-Pornic

 

DÉCOUVRIR PORNIC

 

Marcher à 4 km/h permet de rester en bonne santé 

 

Une étude montre que faire au moins 3 000 pas en 30 minutes cinq jours par semaine est le bon rythme pour en retirer des bénéfices corporels.

On ne le dira jamais assez, l'exercice physique est bon pour la santé. C'est comme un médicament sans ordonnance qui réduit le risque de décès prématuré, de maladie coronarienne, d'attaque cérébrale, d'hypertension artérielle, de diabète adulte (type 2), de cancer du colon, du sein, de dépression et bien sûr d'obésité. On le voit, l'activité physique est bonne pour tout et pour tous, des jeunes enfants aux personnes âgées.

 

- Les spécialistes estiment que deux heures et demie d'activité physique modérée par semaine, soit 30 minutes par jour pendant cinq jours, amènent des bienfaits pour la santé. Pour ceux qui pratiquent la marche, une étude publiée récemment dans The American Journal of Preventive Medicine, s'est attachée à quantifier précisément la vitesse et le temps durant lequel il faut marcher pour en attendre des retombées positives. Pour cela, Simon Marshall, de l'université de San Diego (États-Unis), et ses collègues ont demandé à des volontaires, hommes et femmes, âgés de 18 à 55 ans, de marcher sur des appareils munis de tapis roulants en étant équipés de divers détecteurs.

Les « cobayes » portaient, en particulier, un masque sur le visage pour recueillir et analyser leur respiration (taux d'oxygène et de gaz carbonique). De même, leur rythme cardiaque était enregistré afin de précisément chiffrer l'intensité de leur activité physique et l'équivalent calories de leurs dépenses énergétiques.

Ils étaient ainsi amenés à marcher à des vitesses de 3,8, 4,8, 5,6 et 6,6 km/h et portaient un podomètre pour enregistrer leur nombre de pas. Ce qui les conduisait à des fréquences comprises entre 92 et 135 pas par minute.

Pour ne pas reprendre le poids perdu

« Le résultat de notre étude est que les bénéfices pour la santé peuvent commencer dès 10 minutes de marche pendant lesquelles on fait un minimum de 1 000 pas, soit 100 pas par minute, explique Simon Marshall.

On peut commencer par-là de façon régulière avant de monter à des séances de 30 minutes avec 3 000 pas. C'est là que se situe la vitesse à laquelle l'organisme va profiter de l'effort. De ce point de vue, le podomètre apporte une aide précieuse car c'est un outil simple et pratique permettant de gérer au mieux son effort physique pour être au niveau, ni trop au-dessous ni trop au-dessus, des bénéfices sani­taires ».

En pratique, 3 000 pas en 30 minutes correspondent, en moyenne, à une vitesse de 4 km/h, soit une marche soutenue sans être trop rapide.

Ces chiffres ne constituent qu'une base et doivent bien sûr être adaptés à chacun selon son cas. Ainsi, une autre étude, américaine elle aussi, a montré que l'exercice physique permet d'éviter la reprise de poids après un régime alimentaire à condition d'en faire 55 minutes par jour cinq jours par semaine. Et ce, sans faiblir dans la durée. Sinon, les quelque 10 % de poids perdus sont aussitôt repris.

Une vaste enquête de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a elle-même mis en évidence les conséquences néfastes de la sé­­den­tarisation des populations des pays riches. Qu'il s'agisse des transports, des tâches ménagères, du travail ou des loisirs, nous ne brûlons plus assez de calories pour notre alimentation riche. Et les maladies chroniques prolifèrent.

L'aide précieuse du podomètre

Les spécialistes estiment que l'activité physique régulière en­traîne une réduction du risque global de mortalité d'environ 30 %.

L'effet en est très bien documenté sur le risque cardiovasculaire avec une diminution très nette du taux de cholestérol et de la tension artérielle. L'exercice permet ainsi de différer, voire de rendre inutile un traitement médicamenteux de l'hypertension.

Même chose dans la prévention du diabète de type 2 : les risques de son apparition sont diminués de près de 60 % chez les personnes ayant une prédisposition.

Le podomètre va-t-il entrer dans l'arsenal thérapeutique que peuvent proposer les médecins ? On n'en est pas là. Il dépend surtout de chacun de s'obliger à pratiquer une activité physique modérée régulière. Avec, à la clé, une meilleure espérance de vie. Alors, comme le dit notre hymne national, « Marchons ! Marchons…! »

Publié le 21/03/2009 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

27.02 | 20:06

C est juste super!!!!!!!!

...
29.03 | 23:14

Mes compliments, parce que la nature et le respect de l'environnement sont notre bien commun !

...
10.03 | 19:50

félicitations pour toutes ces initiatives! bel esprit de communauté pour le confort et le plaisir des yeux de tous!

...
04.12 | 12:10

C'EST AVEC UN IMMENSE PLAISIR QUE JE DÉCOUVRE VOTRE SITE.

...
Vous aimez cette page