ASTUCES ET CONSEILS POUR JARDINER LUDIQUE ET MALIN

TRAVAUX DE JARDINAGE EN AUTOMNE

L'automne arrive, avec ses journées plus courtes et plus froides. L'hiver approche rapidement. Que doit-on donc faire pour son jardin en automne ? Le préparer pour l'hiver bien entendu !

 
Planter, repiquer, transplanter

L'automne est la saison idéale pour transplanter les arbres et repiquer les plantes car la terre est suffisamment humide, en raison des pluies régulières. Le sol étant encore tiède avec l'été qui finit et l'automne qui commence, les plantes ont encore le temps de s'adapter à un nouvel endroit et de former de nouvelles racines.

Les nouvelles plantes peuvent être repiquées à l'automne, sans aucun souci. C'est votre dernière chance avant l'hiver d'apporter une touche de couleur à votre jardin. L'automne est la saison idéale pour planter des roses, par exemple, avant les premières gelées.

Planter des bulbes

Vous pouvez également planter des bulbes en automne pour que leurs fleurs germent de terre avec l'arrivée du printemps et viennent colorer votre jardin. L'orientation est cruciale pour que ces hérauts du printemps puissent fleurir magnifiquement. Si la terre est fraîche et humide au printemps, elle peut être sèche et poreuse en été, durant leur période de dormance. Les bulbes doivent être plantés dans la terre à une profondeur d'environ deux ou trois fois leur taille. Le plantoir à bulbes GARDENA vous permet facilement de faire un trou suffisamment large et profond. Vous placez ensuite les bulbes dans la terre, leur extrémité pointue vers le haut, les recouvrez de la terre du plantoir et appuyez fermement.

Couper les plantes vivaces herbacées, arbustes et buissons

Lorsque les arbustes jaunissent, leurs tiges se courbent vers le sol ou commencent à flétrir, il est temps de les couper. En effet, les plantes commencent à ramener la sève vers leurs propres racines. Si elles ne sont pas coupées, elles risquent de dépérir.

Les arbustes et les buissons peuvent être coupés à environ un quart de leur taille. Cela varie toutefois selon le type d'arbuste ou de buisson. Vous trouverez davantage d'informations sur les étiquettes des plantes ou en vous renseignant auprès de votre jardinerie locale.

Tailler les haies

Il convient de tailler les haies une dernière fois en automne pour éviter qu'elles ne pourrissent avec l'accumulation d'humidité. Coupez les haies à feuilles persistantes autant que possible en faisant attention à ne pas former de trou sinon elles ne repousseront pas en hiver et elles auront un aspect dégarni. Débarrassez également les haies des feuilles d'arbres tombées sans quoi elles respireront mal, ne pourront pas absorber la lumière du jour et risqueront de pourrir.

Pelouses

En hiver, la pluie, le froid et le manque de soleil dégradent les pelouses. C'est pour cette raison qu'elles ont besoin d'être bichonnées avant que les grands froids n'arrivent. Lorsque les feuilles tombent en automne, elles doivent être régulièrement ratissées de la pelouse. Si vous les laissez, la pelouse manquera de lumière, ce qui favorisera la formation de parcelles sèches marron et également de mousse. Tondez votre gazon pour la dernière fois vers le début du mois de novembre. Veillez à ne pas le tondre à une hauteur inférieure à 5 cm car un gazon plus long absorbe mieux une faible quantité de lumière. Il résistera mieux aux mauvaises herbes et à la formation de mousse.

  L'utilisation d'un engrais d'automne est également conseillée. Les engrais d'automne contiennent généralement peu d'azote et beaucoup de potassium. Cette quantité de potassium permet de renforcer le gazon et d'améliorer sa résistance au gel. En automne, évitez d'utiliser des engrais pour pelouse traditionnels car leur teneur élevée en azote est telle que le gazon pousse plus vite, ce qui augmente le rend plus sensible au gel.

Naturellement, voici quelques autres petits gestes à ne pas oublier pour anticiper les premières gelées :

• Les massifs fleuris, roses et autres plantes qui résistent mal au gel doivent être recouverts de brindilles de bois ou de feuilles ou encore emballées dans du papier bulle ou un matériau similaire.

• Déterrez les bulbes d'été comme les dahlias et conservez-les dans un carton bien aéré, dans votre cave.

• Ramenez les plantes en pot à l'intérieur ou placez-les à l'abri.

• Débranchez les arrivées d'eau et videz les robinets et dispositifs d'arrosage pour éviter qu'ils ne soient endommagés par le gel.

• Démontez les pompes des bassins et, si nécessaire, installez une pompe antigel.

Avec l'arrivée de l'hiver, nous pouvons nous reposer des tâches de jardinage. Mais attention, il sera vite temps de s'y remettre !

Mais avant l'arrivée de l'hiver...fleurissez votre jardin et créez un potager d'automne. Comment ? Je vous invite à visualiser les vidéos ci-dessous

SEMER UN POTAGER D'AUTOMNE
FLEURIR SON JARDIN EN AUTOMNE

Attention à certaines larves d'insectes ! Que faire ? Par Christine (St Arnoult en Yvelines)

Certaines larves d'insectes parasites vivent dans le sol et, du coup, on les remarque rarement ! Leur présence est redoutable, comme c'est le cas par exemple du ver blanc, la larve du hanneton. Leur grand défaut consiste à grignoter les racines de la plupart des légumes. Ce fichu ver blanc mesure jusqu'à 4 cm de long et s'avère très vorace. Elle apprécie notamment les plantes à tubercules ou racines importants (pomme de terre, carotte, betterave navet), mais se nourrissent également des racines d'autres végétaux (arbustes, vivaces, etc.).

Pour vous en débarrasser, hachez grossièrement des feuilles de chou et de navet et incorporez-les légèrement au sol, juste au moment de vos semis, ce qui écartera ces larves indésirables. Une autre possibilité consiste à enterrer des pommes de terre à 4 ou 5 cm de profondeur, après les avoir coupées en deux et creusées légèrement. Placez-les la face coupée vers le sol, repérez les endroits et visitez-les régulièrement. Ramassez et détruisez alors les larves.

Sachez également que des binages répétés réduisent beaucoup le nombre de vers blancs. Le fin des fins consistera à combattre ces larves à l’aide de "gentils" nématodes qui les parasiteront. Rassurez-vous : ces nématodes, de microscopiques petits vers, sont extrêmement sélectifs et ne s’attaqueront pas à vos cultures ! Vous pouvez en commander dans une jardinerie et ils vous seront livrés sous forme de poudre.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

lacombe Carole | Réponse 02.04.2019 18.27

merci pour ces précieux conseils !

Voir tous les commentaires

Commentaires

07.10 | 13:55

Merci pour cette jolie illustration du site des Amis de la Lettre Fleurie .

...
02.04 | 18:27

merci pour ces précieux conseils !

...
27.02 | 20:06

C est juste super!!!!!!!!

...
29.03 | 23:14

Mes compliments, parce que la nature et le respect de l'environnement sont notre bien commun !

...
Vous aimez cette page